Le référencement naturel apporte environ un tiers du trafic entrant des sites internet de nos entreprises.

Le trafic issu des campagnes publicitaires et celui des réseaux sociaux sont moins important que celui la recherche organique.

Conclusion ? L’optimisation du référencement naturel ou SEO est toujours aussi pertinent !

Si vous êtes Web Marketer, Content Manager, ou que vous avez votre propre site internet. Il est essentiel de connaître au moins les bases du référencement.

Mais attention ! Le référencement requière une connaissance approfondie du fonctionnement des moteurs de recherche. Il faudra du temps et de la pratique pour réussir à bien se placer dans les résultats de recherche.

De plus que la cible est toujours en mouvement, les meilleurs pratiques du SEO sont en constante évolution, on parle de 500 à 600 mises à jour par an pour les algorithmes de google..

C’est pourquoi, nous allons en resté au basique aujourd’hui, afin que vous partiez du bon pied !

Les bases du SEO #1 : les liens

Les liens ont toujours fait parti des principaux facteurs de classement de Google, et cela depuis de nombreuses années. 

Autant le dire de suite, sans liens vous resterez dans les oubliés des résultats de recherches.

Les Backlinks sont tellement important que de nombreuses études sont menés sur leurs influences. Brian Dean et son équipe de Backlinko ont analysé un million de résultats pour fournir cette corrélation.

backlinks-referencement

Sans contestation, moins il existe de lien vers votre site internet, moins ce dernier est visible.

Mais alors pourquoi les liens sont si important pour votre référencement naturel ?

C’est tout simple, pour Google un lien c’est comme une recommandation !
C’est comme avoir quelqu’un qui se porte garant pour vous. Plus il y a de recommandations de vous, plus vous êtes digne de confiance.

Comment obtenir des liens vers mon site internet ?

Ça y est vous n’avez plus qu’une question en tête !

Les liens peuvent être difficiles à trouver, surtout si vous n’êtes pas familier avec les tactiques de créations de liens. 

Mais je vous rassure, il existe des méthodes proactives que vous pouvez utiliser pour obtenir des « backlinks ». Et vous n’avez pas besoin non plus de compétences techniques spéciales pour les utiliser.

Astuce 1 : publiez une étude à valeur ajoutée

C’est l’astuce la plus naturelle pour inciter des gens à créer des liens vers votre site. Rien de mieux que de produire une étude incluant du contenu à valeur ajouté sur une des activités de votre entreprise.

Finalement dévoiler une partie de votre expertise dans un écrit permet d’être mentionner dans les propres contenus de vos visiteurs.

Astuce 2 : parlez de vos partenaires

Une technique sous-estimée et simple pour gagner des liens, est de rédigez des témoignages pour d’autres entreprises avec lesquelles vous avez travaillé.

Faites donc un mail à vos derniers partenaires, en les remerciant pour leurs services et mentionnez que vous désirez offrir un témoignage pour leur site s’il le souhaite. il y a de fortes chances qu’ils acceptent, parce que qui ne voudrait pas d’une référence ?

N’oubliez pas de demander poliment, s’il ne vous le propose pas automatiquement, un lien vers votre site.

Suivez ces deux premières astuces, et à vous les précieux liens !

Les bases du SEO #2 : le contenu

Négliger le contenu de votre site, c’est ce tiré une balle dans le pied !

Second critère de la plus haute importance dans votre référencement, le contenu ! 
Sans contenu, pas de lien. Sans c’est deux la, on va nul part !

A-t’on vraiment besoin d’expliquer pourquoi le contenu est important ?
non c’est une évidence pour tous… quoique.

Google veut du contenu, frais, actuel, régulier afin de mesurer si vous êtes toujours existant.

Les visiteurs viennent pour voir le contenu. Et c’est celui-ci qui indique aux moteurs de recherche si vous fournissez des informations pertinentes et utiles. Et vous l’aurez compris vos mots clés sont donc les liens entre tous cela !

Les mises à jours de Google ont changé notre façon de procéder dans la création de contenu et sur l’utilisation des mots clés.

Désormais c’est la sémantique de nos mots clés qui influe sur la qualité du référencement. Pour faire simple plus vous référencez des mots clés d’un domaine précis, plus vous serez bien placé. C’est ce que démontre l’étude réalisée par Ahrefs sur trois millions de termes de recherche aléatoires.

semantique-positionnement

Le site internet positionné à la première place, se classe également pour 957 autre mots clés. Ce qui fait qu’on ne peut plus le rater dans son domaine !

Comment réaliser un contenu optimisé pour le référencement ?

Astuce 1 : Créez du contenu long

Selon les recherches de plusieurs agences, les premières pages des résultats de recherche de Google ont en moyenne 1890 mots. 

Cela représente beaucoup de travail, en effet !

Plus votre contenu sera long, plus il sera facile de lui donner de la profondeur.
Un contenu plus long offre plus de valeur ajoutée aux visiteurs de votre site.
De plus il vous permet de cibler plus de mots clés intentionnellement ou non.

Astuce 2 : Testez plusieurs types de contenu

La variété de contenu et ses différents supports peuvent servir à différentes fins.

Actuellement la vidéo est roi !

Les tutoriels, les Vlog sont un excellent moyen de fournir de la valeur à votre public et de pimenter votre contenu.

Les vidéos sont un contenu hautement partageable et pouvant être liées, ce qui les rends bénéfique pour le trafic et le référencement.

Astuce 3 : Réutilisez l'ancien contenu

Ne laissez pas votre contenu pourrir dans un coin, réutilisez le !

Transformez votre contenu vers un nouveau support, créez des livres électroniques.

Pensez aussi à mettre à jour vos contenus, rappelez vous que Google adore le contenu actualisé !

Touchez votre public !

Découvrez comment générer du trafic qualifié, gagner en visibilité et améliorer votre taux de conversion.

Les bases du SEO #3 : les méta Descriptions et Titres

Dans les résultats de recherches, vous retrouvez le titre et la méta-description de votre article ou de votre page. C’est d’ailleurs probablement la première chose que voit une personne.

Il est donc important de maîtriser la première impression que vous allez transmettre !

La façon dont les gens interagissent à ce stade s’appelle le taux de clics (CTR). Il compare le nombre de personnes qui cliquent sur un résultat et le nombre de personnes qui le voient.

Dans l’optimisation de votre référencement naturel le CTR est important.

Parce que si les gens ne cliquent pas sur votre lien, Google le remarquera et ajustera à la baisse votre classement. 

Réussir votre titre est un facteur important pour votre CTR. D’après une étude de Contently les titres longs (90 à 99 caractères) ont un meilleur taux de clics.

more-characters-higher-ctr

Bien sûr, assurez vous de placer vos mots clés dans votre titre. Google doit savoir de quoi parle votre article ou page juste avec le titre.

Néanmoins, un titre fortement optimisé pour le référencement n’est pas forcement attrayant. Il faudra donc trouver le juste milieu entre votre public et les moteurs de recherches.

Comment réussir un titre optimisé pour son public et son référencement ?

Astuce 1 : Placez vos mots clés, dès le début

Préférez placer vos mots clés d’une façon naturelle près du début de votre titre. Google s’appuiera dessus. 

Astuce 2 : Un titre accrocheur qui donne envie de cliquer

Vous avez surement déjà vu un titre viral. Contenant par exemple : « Regardez les résultats peuvent vous surprendre ! »

Vous allez me dire, c’est pas un peu trop ça ? Mais finalement il y a des méthodes pour produire un titre réussi de cette façon.

D’ailleurs Buzzsumo a démontré sur l’analyse de 100 millions de titres ce qui fait la popularité d’un titre

top-headline-phrases-buzzsumo

Ils ont fait le constat que l’engagement était meilleur sur Facebook pour les titres contenant certaines phrases.

Finalement un bon titre est constitué d’une formulation type contenant vos mots-clés.

Mais attention, n’oubliez pas que votre titre et votre méta-description doit véritablement refléter le contenu de votre page et article. Sinon vous serez victime de l’effet « pogo-sticking ». 

Cela arrive lorsque que quelqu’un fait une recherche, clique sur le premier résultat et qu’il ne contient pas les informations que l’utilisateur recherche, alors il reviens en arrière puis clique sur le lien suivant. Alors le premier lien est vite rétrogradé d’une place à l’autre.

pogo-sticking-effet

Les bases du SEO #4 : l'expérience utilisateur (UX)

Les moteurs de recherche valorisent l’expérience utilisateur (UX). Les critères reposent sur le comportement des utilisateurs lorsqu’ils accèdent à votre site internet.

Puisque Google veut fournir le meilleur résultat possible à ses utilisateurs, si votre site ne présente pas une bonne expérience utilisateur cela impactera votre référencement. L’enjeu est d’avoir un contenu exceptionnel qui est pertinent et qui apporte une valeur ajoutée au visiteur.

Plusieurs signes peuvent vous alerter, lorsque les visiteurs mettent trop de temps à charger votre page, il la quitte. C’est ce qu’on appel un rebond.

Si votre taux de rebond est haut plus, cela enverra un signal fort aux moteurs de recherches indiquant que l’expérience utilisateur est mauvaise sur votre site.

Maile Ohye, ancien responsable technique des programmes pour développeurs chez Google, a expliqué :

2 secondes est le seuil d’acceptabilité du site e-commerce.  
       Chez Google, nous visons moins d’une demi-seconde.

Mais le temps nécessaire au chargement de votre site n’est qu’une des nombreuses mesures que Google analyse pour évaluer l’expérience utilisateur.

Comment, sans expérience technique en UX, améliorer votre site internet ?

Travailler l’expérience utilisateur, c’est se mettre à la place de nos visiteurs.

Certains ne se soucis que de certaines choses pendant que d’autres porteront une regard sur des détails ailleurs. Il est difficile de plaire à tous.

Néanmoins rappelez vous, vos visiteurs recherchent des informations, un produit ou un service. Ce que veut toujours un visiteur, c’est trouver facilement ! Parce que oui, nous sommes paresseux.

Résumons, une bonne expérience utilisateur est en principalement lié à la facilité d’obtenir une  satisfaction rapide dans notre recherche. C’est ce que relève l’étude mené par Hubspot.

most-important-factor-in-design-of-website

Voici donc quelques conseils pour améliorer l’expérience utilisateur.

Astuce 1 : Augmenter la vitesse du site

J’ai déjà évoqué l’impact de la vitesse de disponibilité de votre site sur l’expérience utilisateur, certaines méthodes nécessitent des compétences techniques, mais d’autres peuvent être simple d’accès.

Les images sont très souvent sources de ralentissements, vérifiez que leurs tailles soient bien adaptées. Des outils comme Tiny JPG ou ImageOptim (Mac uniquement) permettent de compresser des images.

Faites aussi le tour des plugins ou extensions de votre site et supprimer ceux qui ne vous servent pas. N’oubliez pas de sauvegarder votre site avant.

Astuce 2 : Un site propre, simple et clair

Aucun utilisateur ne veut d’un site ou l’on se perd, ni être confronté à d’innombrables chemins à chaque page qu’il visite. C’est frustrant !

Vous devez avoir un message clair, avec des chemins d’accès facile à trouver pour que les utilisateurs puissent trouver ce qu’ils sont venus chercher.

Ne faites pas de votre site un labyrinthe !

site-labyrinthe

Astuce 3 : Limitez la publicité

Les publicités sont généralement mal perçu, particulièrement si c’est la première chose que l’utilisateur voit à chaque page.

C’est encore bien plus vrai sur mobile ! 

Les pop-ups sont particulièrement terribles pour l’expérience utilisateur mobile et doivent être évités comme la peste. Souvent, ils ne se redimensionnent pas correctement pour s’adapter au mobile.

Les bases du SEO #5 : Pensez Mobile

Le référencement Mobile est de plus en plus important. Au point que Google envisage d’utiliser ses algorithmes mobile au premier plan du référencement de demain.

Vous devez vous y préparer !

La plupart des recherches sont désormais réalisées sur mobile et selon votre domaine c’est encore plus vrai. 

Hitwise, estime le nombre de recherches effectuées sur mobile à environ 58% sur une analyse d’une centaine de millions de requêtes de recherche. Il faut donc optimiser votre site pour l’utilisation sur mobile.

Cela tombe bien google lui-même vous propose de tester la facilité d’utilisation de votre page sur un appareil mobile :

Test d’optimisation mobile

Les mobinautes sont de plus en plus nombreux. Adaptez votre site Web aux mobiles pour que vos pages s’affichent correctement sur tout type d’appareil.

En plus de cet outil, voici quelques autres conseils pour votre référencement mobile.

Astuce 1 : Visez un référencement local

On ne fait pas exactement la même recherche sur mobile que sur un ordinateur, vous devez penser à vos recherches sur téléphone.

Il vous est déjà arrivé, j’en suis sur de rechercher un magasin sur votre téléphone, ou un restaurant local. Et vous n’êtes pas le seul !

Chaque semaine, environ 89% des personnes effectuent une recherche sur une entreprise locale depuis leur téléphone ! Soyez visible pour eux.

Astuce 2 : Optimisez pour la recherche vocale

Bien que récent, les recherches vocale sur mobile représentent aujourd’hui plus de 20% des requêtes mobiles. Et cela augmente vite !

Il faut donc commencer à se positionner sur des phrases prononcées à l’orale et non plus à des mots clés à l’écrit. Par exemple pour de la météo, à l’écrit la recherche sera « météo Saint-Quentin », et à l’oral « Quel temps fait t’il à Saint-Quentin ».

A vous les nouvelles perspectives de référencement !

Astuce 3 : Créez du contenu accessible

Il peut être tentant de cacher du contenu sur mobile pour améliorer l’expérience utilisateur d’une page ou d’un article de vos visiteurs. 

Mais la problématique est que les algorithmes de google listerons et référencerons ce contenu caché. Des incohérences apparaîtront forcément ce qui nuira à votre référencement local.

Conclusion

L’optimisation du référencement naturel ou SEO, c’est comme essayer de toucher une cible en mouvement !

Il faut retenir que de nombreuses actions sont possible même lorsque vous débutez sans expérience. Leur mise en pratique vous permettra de faire mouche plus d’une fois.

N’oubliez pas de créer des liens dans votre contenu, de réaliser un contenu simple. Privilégiez l’expérience utilisateur, et pensez mobile avant-tout. 

Tout ceci est à la portée de tous !

Les moteurs de recherches et votre public n’attendent plus que vous !

1 réponse sur “Les 5 bases du référencement naturel que vous devez maîtriser ! (aucune expérience requise)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *